Le sommeil c’est la vie, il est indispensable à l’être humain. Sans cette alternance équitable veille-sommeil il nous est impossible de se maintenir en bonne condition physique. C’est pourquoi, il est nécessaire d’entretenir le feu de notre vie – de ne pas le négliger afin qu’il se prolonge le plus longtemps possible. Prenons conscience ensemble de sa grande valeur car il est plus qu’un simple repos, il est un moyen pour le corps de se ressourcer.

Bien dormir est indispensable

Nous passons près de 26 ans de notre vie à dormir. C’est une constituante primordiale au même titre que de se nourrir, de respirer et d’être en mouvement. Le sommeil est favorable au développement et à la maturité cérébrale, il aide à réduire le vieillissement du cerveau, participe à la consolidation de la mémoire et, tel un filtre, il permet au système nerveux de se nettoyer des déchets accumulés au cours de la journée.

Le sommeil ne cesse d’évoluer à travers les ans selon nos besoins. Il y a le sommeil lourd d’excellente qualité auquel les petits s’abandonnent naturellement passant de 17h pour les nourrissons à 13h par tranche de 24h vers l’âge de 4 ans. Que le sommeil soit diurne ou nocturne, il est toujours à cet âge un acteur de première importance dans le développement des plus jeunes car il favorise la mémorisation, l’apprentissage, le langage et la régulation des émotions. A l’âge adulte les rythmes circadiens (alternance jour/nuit) se mettront peu à peu en place ainsi que les différents types de sommeil :

  • Sommeil lent léger: Stade durant lequel on se réveille encore facilement. Il représente 50% du sommeil total (réparti en 4 à 6 cycles de 90 min).
  • Sommeil lent profond : Stade durant lequel le réveil est difficile. C’est le moment où le corps reconstitue ses forces. Il correspond à 20/25 % du sommeil total.
  • Sommeil paradoxal : Stade durant lequel le dormeur présente à la fois des signes d’endormissement profond et d’éveil.

sommeil insomnie solution naturelle

En vieillissant ces heures de sommeil peuvent progressivement se réduire et passer à 8h en moyenne chez l’adulte et jusqu’à 6h chez les personnes âgées.

A court terme, le manque de sommeil entraîne de nombreux désordres sur le plan physique et psychologique. Le corps perturbé par son équilibre le plus profond ne répond plus, le métabolisme se dérègle provoquant une pathologie complexe et l’esprit peut doucement vaciller.  La privation de sommeil est d’ailleurs considérée comme la torture la plus « facile » et surtout la plus redoutable. Lors de négociations importantes cette technique est aussi utilisée de manière à ce que l’adversaire, troublé par le manque de repos, perde ses facultés et finisse par céder sous le poids de la confusion résultant au manque de sommeil.

Nous savons que le sommeil est indispensable à notre survie et pourtant, nous le malmenons par des plannings surchargés, décalés ou nous l’altérons en consommant des substances controversées. Parfois nous n’avons pas ou peu le choix, lorsque par exemple ce sont les réveils fréquents de bébé qui perturbent notre équilibre. Le sommeil ne peut plus jouer son rôle réparateur et se dérègle complétement.

Des solutions naturelles et efficaces contre l’insomnie

Parmi les maladies qui affectent le cours du sommeil, l’insomnie touche particulièrement les français puisque 37 % de la population a déjà consulté son médecin pour ce type de problème. Elle est souvent le premier symptôme de la dépression et cause souvent aussi des accidents dû au manque de vigilance qui en résulte. La France serait d’ailleurs le premier pays consommateur de somnifères. Pourtant il existe d’autres manières naturelles pour aller vers l’endormissement. La première, et la plus fondamentale, est d’avoir une hygiène de vie qu’il est nécessaire de tenir dans le temps comme par exemple :

  • Respecter son rythme de sommeil en se levant et se couchant à heures fixes
  • Eviter la pratique du sport le soir
  • Ne pas faire une sieste de plus de 20 mins et éviter de la faire trop tard dans l’après-midi.
  • Favoriser la détente en fin de journée en évitant les discussions ou activités animées, les films angoissants ou trop longs qui repousseraient l’heure habituelle d’endormissement
  • En cas de réveil nocturne de longue durée ne pas tourner dans son lit mais plutôt se lever, boire une tisane de verveine et ensuite se recoucher.

Le diffuseur d’huiles essentielles dans la chambre à coucher – un outil puissant pour l’endormissement

Avant de vous coucher massez-vous avec Rutavala de chez Young Living, un mélange d’huile de coco et de la fameuse Valériane qui relaxe corps et esprit. « Oui, je vais passer une excellente nuit ! ». Cette synergie unique utilise les essences les plus relaxantes : l’huile essentielle de rue, l’huile de racine de valériane et bien sûr la lavande angustifolia.

Préparez votre diffuseur avec quelques gouttes d’huiles essentielles calmantes comme celle du mélange Peace & Calming (un doux mélange d’Ylang Ylang, Orange, Mandarine, Patchouli et Tanaisie bleue) et mettez-le en marche au moment de vous coucher. Soyez certains d’être dans la chambre pour inhaler tous les bienfaits.

Le Yoga du sommeil…

Vous le savez, les conseils pour stopper les troubles du sommeil sont nombreux… Mais ce qui aide aussi beaucoup est de retrouver la paix intérieure. Pour cela nous vous conseillons vivement d’utiliser les huiles essentielles thérapeutiques au quotidien et de pratiquer le Yoga Nidra – l’une des plus puissantes techniques de relaxation. Ce yoga du sommeil, technique millénaire modernisée par Swami Satyananda, permet une meilleure qualité de sommeil mais aussi de réguler tous les aspects de notre personnalité que ce soit physique, énergétique, émotionnel, ou psychique. L’idée est d’atteindre un niveau de conscience sophro-liminal entre le moment où vous n’êtes pas encore endormi mais vous n’êtes pas non plus actif physiquement. Vous dynamisez alors votre potentiel et positivez votre esprit. Ainsi, vous développez votre mémoire, vos sens et vos facultés à gérer les émotions (douleur, tristesse, colère etc…).

yoga huiles essentiellesUne détente profonde pour mieux dormir, mieux respirer, mieux vivre …

La semaine prochaine nous parlerons encore plus en profondeur de ce thème passionnant afin de repenser notre approche des troubles du sommeil et de nos rêves… A très vite !

Leave a Reply