Category

Bien-être

Témoignage : deuil, animaux & sport

By Bien-être, Mélanges Young Living, Témoignage

Bonjour je suis Karin ! Je suis une canadienne mariée à un américain. Nous avons deux filles âgées de 11 et 13 ans et un chiot Labrador Retriever. Nous avons beaucoup déménagé et nous avons rencontré Laure lorsque nous vivions toutes les deux en Belgique en 2012. Lorsque Laure a découvert Young Living elle m’a présenté toutes les façons dont les huiles essentielles pouvaient changer nos vies et ce qu’elles avaient fait pour elle et sa famille ! J’ai toujours été intéressée par la santé et le bien-être naturel.

En tant que diététicienne, je crois que la nourriture peut aider à nous guérir. Mais il n’est pas toujours possible de manger parfaitement pour une multitude de raisons, et j’adore le fait que mes produits Young Living aident à combler cette lacune.  En tant que coureur et atlhète de triathlon, j’utilise mes produits YL quotidiennement pour me permettre de rester « au-dessus de ma ligne de bien-être », surtout parce que je vieillis et que je veux rester compétitive… Je me sens d’ailleurs mieux maintenant que lorsque j’étais plus jeune et que je courais très bien! Toute ma famille, des humains aux animaux domestiques, utilise Young Living tous les jours et nous leur en sommes très reconnaissants.

Utilisation saisonnière et performances sportives

J’ai commencé à utiliser les huiles essentielles lorsque j’ai déménagé dans un endroit peuplé d’arbres et j’ai constaté que mon nez et mes yeux présentaient un problème. Après plusieurs années d’utilisation constante tout au long de l’année je profite désormais beaucoup plus des saisons ! Ma routine quotidienne et consistante pour aider avec ceci est comme suit :

Ningxia Red tous les jours pour renforcer mon système immunitaire et le maintenir fort. Toute ma famille boit du Ningxia Red et nous l’aimons pour nous garder en bonne santé et faire les choses qui nous plaisent !

Probiotique Life 9 tous les jours pour que mon intestin puisse fonctionner de façon optimum pour le mieux-être de mon corps. Nous utilisons aussi les suppléments Multigreens et Super B.

Au printemps et à l’automne, je diffuse spécifiquement du Citron, de la Lavande et de la Menthe poivrée chaque matin et chaque après-midi. La Lavande, le Citron et l’Encens dans mon diffuseur la nuit. Je garde mon roll-on Breathe Again très proche pour l’appliquer sur mes sinus et ma poitrine. Je prends une capsule de Digize lorsque j’ai besoin d’un soutien supplémentaire (cela fonctionne très bien !!)

Je crois que Nitro [NingXia NITRO est un supplément 100 % naturel qui renforce l’énergie quotidienne et la vivacité intellectuelle] est mon arme secrète ! Lorsque je prends du Nitro, je suis tellement stimulée que parfois je suis juste surprise que cela fonctionne aussi bien (même après l’avoir utilisé régulièrement pendant 3 ans !)

J’ai eu d’innombrables fois en séance d’entraînement ou lors de mes courses lorsque j’ai commencé à boire Nitro régulièrement, mon corps se sentait beaucoup mieux physiquement et mentalement. Au bout de 7 à 10 minutes, il me semble que c’est comme si un commutateur était activé. Mais j’ai remarqué que ce n’est pas seulement mon corps : c’est en fait mon esprit qui devient plus clair. Je trouve que lorsque mon esprit est plus clair, je peux me concentrer de nouveau sur la course ou sur la séance d’entraînement et je suis confiante que je serai capable de réaliser le niveau que je sais pouvoir atteindre. C’est une victoire pour moi !

Peace & Calming, Valor, Stress Away et animaux domestiques

L’été dernier, notre chien bien-aimé est décédé et j’étais si triste. Il avait été avec nous depuis l’âge de 8 semaines, avant même d’avoir nos enfants, et avec nous lors de chaque événement majeur de la vie. Le jour où nous sommes rentrés chez le vétérinaire, je n’arrêtais pas de mettre le mélange Joy [une synergied’huiles florales et d’agrumes, dont Ylang Ylang, Géranium, Jasmine, Palmarosa, Rose, Bergamote, Lemon et Mandarine] sur mon cœur et je crois vraiment que cela a aidé mon processus de deuil avec lui. J’étais toujours triste, mais je pouvais me souvenir de moments plus heureux avec lui et ressentir de la joie.

Ainsi, quelques semaines plus tard, nous avons eu un nouveau chiot. Un labrador couleur chocolat âgé de 9 semaines. Et il était plein d’énergie ! Alors, j’ai sorti mon huile Peace & Calming [un doux mélange d’Ylang Ylang, Orange, Mandarine, Patchouli, et Camomille bleue], et nous avons rapidement appris que le soir, quand nous le laissions sentir l’odeur de la bouteille, je prenais une très petite quantité et me frottais les mains, puis le frottais entre les oreilles et vers le bas de sa colonne vertébrale … Il serait tranquille pour la nuit ! C’était si agréable d’avoir quelque chose pour l’aider à dormir. Et récemment, j’ai commencé à utiliser Valor [une synergie d’Epinette noire, d’Encens d’oliban, de Géranium et de Camomille bleue] avec lui de la même manière pour l’aider à se calmer quand nous sommes à la maison et qu’il a fait beaucoup d’exercice, mais qu’il veut tout de même notre attention.

Les huiles et les animaux domestiques fonctionnent très bien ensemble parce que les animaux domestiques ont de très fortes émotions! Vous n’avez pas besoin de beaucoup d’huile et vous ne voulez pas les forcer (laissez-les venir à vous) car ils ont aussi un sens de l’odorat très puissant.

Pas de maladies en aromathérapie

By Bien-être, Développement personnel

Voici les 3 raisons pour lesquelles nous parlons de bien-être uniquement sur notre blog

1) Les huiles essentielles ne sont pas des médicaments

Les plantes médicinales, les suppléments et les huiles essentielles ne sont pas des médicaments. Je n’en parlerai donc pas comme tel, même si nous mentionnons souvent des études cliniques les concernant. Les considérer comme des médicaments serait d’ailleurs réducteur ! Car leur champ d’action est plus large, et beaucoup moins agressif, pour le corps. Elles viennent en aide à notre organisme avec leur bioactivité, leur puissance et leur énergie vitale sans bousculer ni forcer notre corps.

2) Attendre d’avoir un problème va à l’encontre même de la notion de bien-être

Vous avez une maladie ou des symptômes qui perdurent et vous cherchez une solution autre ? Oui c’est une démarche que l’on retrouve souvent lorsque la médecine allopathique (c’est-à-dire l’utilisation de médicaments dont les propriétés permettent de supprimer les symptômes de la maladie) ne semble pas ou plus marcher. Cela permet de découvrir des thérapies alternatives qui prennent en compte le fonctionnement du corps et de la personne plutôt que les symptômes. Mais cette découverte peut malgré tout s’avérer réductrice et limitante. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’essayer un ou deux produits naturels uniquement lorsque l’on veut régler un problème de santé fait perdurer cette « culture du médicament qui résout tous nos problèmes ».

Ce dont nous avons besoin est un changement de paradigme et d’état d’esprit ! Abandonner cette pensée qu’ « il y a quelque chose qui ne va pas chez moi, et j’ai besoin de… » afin de définir à la place de nouvelles priorités centrées sur son bien-être. Cela demande une réflexion plus importante sur sa motivation à changer véritablement son mode de vie vers une vie plus sain.

Prendre en charge sa santé en amont permet de ne pas s’enfermer dans le discours de la maladie. Commencer par se débarrasser de tous les produits nocifs qui nous entourent permet d’agir pour son bien-être et celui de sa famille sans attendre. L’aromathérapie est formidable pour cela car elle permet d’adopter des gestes naturels et efficaces pour un mode de vie sain dans la durée !

3) Nous sommes maîtres de notre corps et de notre esprit

Lorsqu’il s’agit de notre organisme, nous seuls avons véritablement les réponses mais nous l’avons oublié. Nous avons laissé l’exercice de la médecine moderne nous déposséder de cette notion. Il s’avère que l’origine de symptômes est souvent psychosomatique, cependant nous recherchons encore des solutions « extérieures » à des problèmes « intérieurs ». Prendre en charge sa vie signifie aussi décider pour soi-même, devenir responsable et acteur de son bien-être au quotidien. Comment faire ? Ne pas attendre qu’un problème de santé surgisse mais adopter une hygiène de vie saine. De cette manière nous retrouvons notre pouvoir et notre capacité à influer sur notre bien-être dans sa totalité.

Les huiles essentielles, utilisées depuis l’Antiquité, sont le plus beau cadeau que la nature nous ait offert pour prendre soin de nous : apprenons à les connaitre pour aider notre organisme naturellement.

Maîtriser son anxiété à l’aide des huiles essentielles

By Bien-être, Emotions, Mélanges Young Living

Pouvons-nous agir sur notre propre anxiété ? Oui ! Nous pouvons tous apprendre avec le temps à accepter et contrôler nos réactions. Les huiles essentielles sont une aide extrêmement précieuse pour nous aider à gérer nos émotions et les symptômes qui accompagnent les troubles anxieux. Je partage avec vous dans cet article les huiles, mélanges et protocoles qui permettent de vivre au mieux avec l’anxiété.

Anxiété envahissante, panique… est-ce fréquent ?

En France 1 personne sur 5 est touchée par des troubles anxieux qui dépassent l’anxiété normale et qui les affectent dans leur vie quotidienne. Cela peut se traduire par des attaques de panique, des crises d’angoisse aiguës, souvent imprévisibles, jusqu’à la peur constante d’avoir peur. Des médicaments anxiolytiques et antidépresseurs sont souvent prescrits pour soigner les symptômes lorsque l’anxiété est forte ou intense. Cependant ces médicaments ne sont jamais à envisager comme une fin en soi, leur utilisation entraine d’ailleurs très vite dépendance et déconnection émotionnelle. Les thérapies cognitives et comportementales (TCC) constituent des méthodes efficaces, tout comme la relaxation et la méditation. Et les huiles essentielles constituent d’ailleurs des alliées puissantes pour ces techniques !

« Les TCC et la méditation de pleine conscience ont une efficacité équivalente aux médicaments avec l’avantage d’une meilleure stabilité dans leurs effets. Ils évitent aussi la rechute. » Dominique Servant, Psychiatre, responsable de l’unité stress et anxiété du CHRU de Lille, directeur d’enseignement, Université Lille Nord-Europe

Comprendre les raisons de son anxiété exacerbée est une étape importante dans la résolution de ses troubles anxieux. De même que prendre les mesures nécessaires pour réduire les facteurs de stress et leurs impacts psychologiques sur notre bien-être. Mais parfois les causes semblent nous échapper même si la réalité demeure…

Alors que faire ? Comment gérer naturellement une crise, un épisode, un état d’âme…

L’aromathérapie très efficace pour gérer l’anxiété

L’utilisation des huiles essentielles – ou tout type de médecine alternative – ne doivent pas remplacer les conseils donnés par des psychologues en présence de troubles anxieux avérés. Mais nombreuses sont les personnes qui recherchent des solutions complémentaires pour faire face à leur anxiété. 43% des personnes qui font l’expérience d’anxiété et/ou de stress utilisent des thérapies alternatives pour aider leurs symptômes.

De nombreuses huiles essentielles ont une efficacité prouvée sur nos émotions et réactions ! Une étude publiée en octobre 2018 suggère qu’un composé de la Lavande – appelé le linalol – affecte les mêmes parties du cerveau que les médicaments contre l’anxiété mais sans nuire à l’action comme le font les médicaments tel que le Valium. Le linalol s’est également avéré efficace par simple inhalation : un avantage supplémentaire pour les personnes inquiètes des effets secondaires ou interactions médicamenteuses.

Mais au-delà des composés et de la théorie… je veux vous parler d’histoires personnelles et de personnes qui ont réussies à maitriser leur anxiété grâce à ces huiles. D’ailleurs beaucoup des membres de La Tribu Essentielle ont débuté avec les huiles essentielles en réponse à des problèmes de stress et d’anxiété ! Ce que je partage ici ce sont des retours d’expériences qui marchent.

Agir tout au long de la journée pour mieux dormir

Un bébé dort mieux et toute la nuit lorsque sa routine journalière est tranquille et respectée. Pour nous c’est un peu pareil. Ce qui nous affecte pendant la journée aura un impact direct sur notre état anxieux. Cela se fera aussi très souvent en décalé – c’est-à-dire plusieurs heures, jours ou semaines après la période de stress intense ressentie. Il est donc extrêmement important d’apprendre à gérer son stress au quotidien. Comment ? Pour ne pas traverser un moment anxiogène seul vous pouvez vous imprégner d’une essence naturelle calmante et apaisante. Imaginez ces scenarios très fréquents : vous avez une réunion importante, un avion à prendre, vous êtes en retard pour un rendez-vous et le stress monte. Ce sont dans ces moments-là que l’utilisation des huiles essentielles peuvent permettre de réduire instantanément notre tension et nous aider à prévenir l’apparition de symptômes ultérieurs. Prévenir plutôt que guérir est d’ailleurs le thème d’un de nos articles qui détaille 5 étapes simples pour gérer efficacement ses émotions.

Pour nous y aider il existe plusieurs huiles essentielles, notamment le mélange Stress Away en application cutanée derrière les oreilles et sur le poignet ou bien dans le diffuseur au travail. Stress Away est composé d’huiles essentielles de Vanille, Citron vert, Lavande, Copaiba/Copaïer, Cèdre et Ocotea. Stress Away a une odeur merveilleuse et cette synergie aide à diverses fonctions du corps. La Lavande et le Cèdre ont des propriétés relaxantes. La Vanille est connue pour se lier à certains récepteurs de la région de l’hypothalamus où la faim et l’appétit sont régulés. Parfait pour les résolutions du nouvel an ! L’Ocotea contribue à maintenir une glycémie saine. Pendant les périodes de stress, les niveaux de cortisol sont élevés, ce qui entraîne une forme temporaire d’insulinorésistance. Selon le Dr. Olivier Wenker, il est donc tout à fait judicieux d’avoir combiné dans le mélange Stress Away des huiles essentielles qui aident à réduire le stress avec celles qui permettent de maintenir un taux de glycémie sain !

Le lien avéré entre sommeil et anxiété

La science a montré un lien direct entre le manque de sommeil et les troubles anxieux puisque l’activité cérébrale après des périodes de privation de sommeil reflète l’activité cérébrale révélatrice de troubles anxieux. Ce cercle vicieux d’anxiété et de perte de sommeil est particulièrement difficile à caser. Alors que la perte de sommeil est souvent un précurseur des troubles anxieux, l’anxiété entraîne également une perte de sommeil. Les conditions se nourrissent les unes les autres, avec des effets composés. C’est pour cela que maximiser un temps de sommeil de qualité grâce aux huiles essentielles – qui sont très souvent les mêmes huiles recommandées dans les deux cas ! Il n’y a pas de hasard ! – aura un effet doublement positif !

Au moment de l’endormissement les peurs inconscientes reprennent le dessus. Je partage avec vous mes deux petits rituels du soir qui aident à passer une bonne nuit et réduire les troubles anxieux. Les effectuer en combinaison maximisera l’efficacité mais toute utilisation aura un impact positif sur le corps et l’esprit.

Bain de pieds avec du sel d’Epsom et un mélange d’huiles essentielles

Préférez de l’eau tiède – entre 32° et 37° pour inviter au sommeil – et ajoutez-y une poignée de sel d’Epsom sur lequel vous avez d’abord versé 4-5 gouttes de l’huile essentielle de votre choix.  Le sulfate de magnésium contenu dans le sel d’Epsom permet d’évacuer les toxines et de détendre le système nerveux.

Si vous avez la chance d’avoir un conjoint qui aime faire des massages c’est le moment d’en profiter. Il suffit d’ajouter 2-3 gouttes de l’huile essentielle de votre choix dans une cuillère à soupe d’huile d’amande douce. Un massage du dos ou des pieds détendra le corps et l’esprit. J’ai remarqué également l’effet bénéfique d’une goutte d’huile essentielle sur le plexus solaire. Enfin l’utilisation d’un diffuseur dans la chambre avec 4-6 gouttes de votre mélange calmant favori reste une des meilleures solutions !

Quelles huiles essentielles choisir ?

J’utilise et recommande tout particulièrement les deux mélanges suivants : Stress Away et Peace & Calming (un mélange d’Ylang Ylang, Orange, Mandarine, Patchouli, et Tanaisie bleue). Les huiles individuelles de Lavande, Orange, Ylang Ylang et Camomille Romaine ont toutes des vertus apaisantes et relaxantes pour les systèmes nerveux et cardiovasculaires.

Je varie toujours l’utilisation de ces huiles suivant mon envie et mes besoins ! Comme les huiles essentielles n’ont jamais les mêmes effets suivant les personnes il n’y a qu’en essayant que l’on peut savoir celles qui correspondent le mieux à nos besoins. Et bien sûr la qualité thérapeutique est indispensable pour obtenir des résultats, c’est pour cela que nous n’utilisons que Young Living.

Allier les huiles et la pensée…

Cette étape est importante. Tout comme nous l’avons mentionné plus haut il est indispensable de parler à un professionnel de santé de son anxiété exacerbée ou chronique. Dans tous les cas la parole doit accompagner le geste naturel ! Chez vous n’hésitez pas le soir à mettre le diffuseur en marche et écrire sur une feuille toutes les pensées négatives et angoissantes qui vous passent par la tête. Déchirez cette feuille et jetez-en les morceaux. Juste avant d’éteindre la lumière terminez cet exercice en écrivant sur un cahier toutes les pensées positives, celles qui vous remplissent de gratitude au quotidien. Et répétez les nuits suivantes !

Je n’aurais pas pu traverser sereinement ces derniers mois sans l’aide de mes précieuses huiles et mélanges qui m’ont évitée des alternatives médicamenteuses dont les répercussions auraient été extrêmement néfastes sur le long terme. Cette réalité est partagée autour de moi car ensemble et à plusieurs on est toujours plus fort ! S’entourer de personnes bienveillantes qui traversent les mêmes épreuves augmente ses chances de transformation positive. Si vous souhaitez prendre en charge votre anxiété à l’aide des huiles essentielles n’hésitez pas à contacter La Tribu Essentielle en demandant notre programme de libération émotionnelle. En vous souhaitant une bonne année 2019 remplie de sérénité !

Votre foie vous dira merci

By Bien-être, Mélanges Young Living

Une fois (ah ha) n’est pas coutume j’ai eu envie d’écrire un article de blog dont le thème principal est un mélange d’huiles essentielles. Il y a beaucoup de sites internet qui détaillent les propriétés et les bienfaits des huiles d’une seule espèce végétale pour de multiples usages (jusque-là rien de nouveau). Cependant ce sont souvent des synergies d’huiles essentielles réalisées avec expertise qui peuvent vous apporter des résultats concrets et de transformations personnelles. Ce plan de route pour une meilleure santé est rendu possible tout simplement grâce à la qualité et à la diversité des mélanges que Young Living propose depuis des décennies…

Comme nous parlons de santé ici je voudrais péciser les dangers des conseils de santé que l’on peut voir sur internet car chacun y va de sa recette et c’est à s’y perdre – notre bon sens avec. D’ailleurs au moment d’agir pour son bien-être finalement on ne sait plus trop quoi faire ! Souvent le résultat est décevant car on ne va pas jusqu’au bout de sa démarche (par exemple le produit est acheté mais on ne sait pas comment s’en servir) ou bien la qualité n’est pas au rendez-vous. Même les spécialistes en médecine douce et/ou les aromathérapeutes certifiés ne sont pas autorisés à traiter, prescrire ou remplacer un traitement médical car ce ne sont pas des professionnels de médecine agréés ! Attention donc aux sites internet et groupes Facebook qui vous diagnostiquent et vous donnent des prescriptions à base d’huiles essentielles !  Dans notre groupe privé Facebook “Choisir les Huiles Essentielles” vous trouverez uniquement des suggestions basées sur des livres et App de référence, notre expérience et nos apprentissages personnels.

Le piège à éviter

Il y a une raison encore plus profonde pour laquelle le langage de la maladie ne nous rend pas service… Si vous utilisez les huiles essentielles seulement quand vous avez mal quelque part vous raterez une opportunité bien plus grande : celle de les incorporer dans une routine de bien-être au-delà des bobos et maladies !

Notre corps et notre esprit fluctuent constamment entre bonne, moins bonne et mauvaise santé. Les huiles essentielles utilisées au quotidien nous donnent cet avantage incroyable : permettre de faire pencher la balance du côté du bien-être !

L’utilisation des huiles essentielles en diffusion permet par exemple d’éviter énervement, panique et stress. Lorsque nous avons débuté avec les huiles, des « auto-guérisons » nous en avions quasiment tous les jours dans la famille, aussi bien pour l’émotionnel que le physique. Depuis nous nous sommes habitués et nous les remarquons de moins en moins. Tout simplement parce que les huiles font partie de notre vie de tous les jours. Mais voilà cette semaine le mélange de Young Living Juva Cleanse a fait toute la différence et je voulais donc partager avec vous cette synergie qui m’a redonné sérénité et équilibre hépatique.

C’est quoi une synergie ? Et pourquoi est-ce plus puissant ?

Commençons tout d’abord par comprendre l’importance et la force des mélanges d’huiles essentielles. Peu de personnes savent que les huiles essentielles individuelles sont plus puissantes lorsqu’elles sont combinées car elles développent de nouvelles propriétés. D’ailleurs l’aromathérapie est tout simplement l’art d’apprendre à faire ses mélanges. Oui mais voilà, nous n’avons pas tous le temps et l’envie de suivre une formation complète pour se faire ! Donc quelle est la solution ? Utiliser des mélanges déjà préparés, élaborés avec soin par des scientifiques, afin de restaurer et optimiser les fonctions essentielles de notre corps. C’est le savoir-faire de Young Living et de leurs 25 années d’expérience dans la mise au point de nombreuses synergies d’huiles essentielles pour venir en aide à tous les grands systèmes du corps humain. Cette diversité des mélanges est unique dans le monde des huiles essentielles et ces synergies sont de plus en plus souvent préférées aux huiles simples par les utilisateurs. Pour n’en citer que quelques-unes : DiGize pour l’appareil digestif, Aroma Life pour le cardiovasculaire, EndoFlex pour le système endocrinien et lymphatique, PanAway et Aroma Siez pour le musculaire et nerveux etc.

Importance et signification du foie

Aujourd’hui c’est le foie qui nous intéresse car du haut de ses 1,5 kg c’est l’organe principal en charge de la détoxification de notre corps. Il fonctionne comme une usine d’épuration de tout ce que nous buvons, mangeons ou appliquons sur notre peau. Il traite les molécules étrangères à notre organisme (métaux lourds, composés chimiques, additifs, détergents, pesticides, hormones…) et filtre en permanence notre sang. Quand il ne fonctionne pas de façon optimum de nombreux symptômes peuvent apparaitre : acouphènes, fatigue, migraines, somnolences, réveils nocturnes, ou encore des nausées avec une sensibilité accrue aux odeurs fortes, à l’alcool mais aussi à la caféine.

Dans la médecine orientale la colère refoulée provoque un blocage de l’énergie au niveau du foie.

Gérer ses émotions est primordial pour sa santé car certains états psychologiques peuvent directement affecter notre organisme jusqu’à l’apparition même des maladies.

C’est là que les huiles essentielles sont absolument uniques car elles agissent aussi bien sur nos états physiques qu’émotionnels, favorisant ainsi la guérison et le bien-être simultané du corps et de l’esprit.

Les effets des huiles essentielles qui composent Juva Cleanse

Juva Cleanse est un mélange des 3 huiles essentielles les plus recherchées pour leurs fonctions nettoyantes et détoxifiantes pour le foie. L’Hélichryse peut aider à améliorer la circulation sanguine et a des propriétés protectrices pour le foie. Le Lédon du Groenland est un puissant détoxifiant et il aide à soutenir la fonction hépatique. Enfin les graines de Céleri aident à décongestionner le foie tout en stimulant le drainage.

La routine du foie qui vous dit merci !

Alors que faire pour aider son foie à assurer au mieux ses fonctions de nettoyage ? En toute simplicité mon homme et moi faisons parfois une petite cure de Juva Cleanse pendant 2 semaines, 2 gouttes en massage sur le foie matin et soir. Dès l’application nous sentons que la synergie nous fait du bien. Les manifestations physiques de ma baisse d’immunité (une candidose activée sur ma peau ces dernières semaines) ont disparu dès le premier jour d’utilisation !

Références : Recherche sur l’Hélichryse – 2002: Propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes de Helichrysum italicum. Recherche sur le Lédon – 2007: activités antioxydantes, anti-inflammatoires et anticancéreuses d’extraits de Ledum groenlandicum. Recherche sur les graines de Céleri – 1995: Activité hépatoprotectrice de Apium graveolens et Hygrophila auriculata contre l’intoxication au paracétamol chez le rat. Et l’article d’Anthony Berthou sur la détoxication de La santé par la nutrition.

3 astuces pour devenir acteur quotidien de son bien-être avec les huiles essentielles

By Bien-être, Emotions, Mélanges Young Living, Qualité

Prendre des décisions sur tout ce qui touche notre santé n’est vraiment pas facile de nos jours ! Il y a tellement d’informations disponibles sur internet concernant toutes les maladies possibles et imaginables, de témoignages de familles, de mises en garde « d’experts », d’études contradictoires… Chacun y va de son opinion et tous ces avis divergents nous empêchent d’y voir clair. Pas étonnant que devant tant de controverses nous hésitons à prendre en main notre bien-être par peur de se tromper. J’étais moi aussi victime de toute cette confusion jusqu’à ce que je fasse l’expérience d’une solution naturelle qui a changé notre vie pour le meilleur. Et depuis j’ai laissé toutes mes excuses de côté pour faire appel à mon bon sens et à mon intuition.

Attention ! Cet article n’a pas été écrit pour vous parler des vertus innombrables de l’aromathérapie, ni donner d’indications thérapeutiques sur l’utilisation des huiles essentielles. Il est bon de rappeler que depuis plusieurs millénaires l’Homme utilise les essences naturelles pour se soigner. On redécouvre aujourd’hui leurs bienfaits ancestraux ainsi que de nouvelles propriétés. Vous en avez sûrement déjà senti en diffusion, et peut-être même essayées certaines pour soigner un rhume ? Cependant vous hésitez à les utiliser car elles n’ont pas toujours bonne presse… Soit on prend leurs bienfaits à la légère quitte à les ridiculiser (« des trucs de hippies pour des femmes qui ne savent pas quoi faire de leur temps ! »), soit on nous met carrément en garde contre leur utilisation (« mais t’es fou c’est super dangereux les huiles essentielles, ton gamin va se retrouver aux urgences ! »).

Avant toute chose, il est important d’examiner les risques réels que vous faites courir à votre famille en les utilisant. Car oui, en effet, ce sont des substances naturelles puissantes ! Sinon à quoi bon en parler n’est-ce pas ?

Les dangers des huiles essentielles : paranoïa ou réalité ?

Elles font parties de la médecine dite naturelle ou alternative, comme l’homéopathie ou la phytothérapie. Notre société a longtemps été divisée entre les supporters de cette médecine plus douce et ceux de la médecine dite traditionnelle qui s’appuie sur l’utilisation de substances chimiques synthétiques élaborées par de grands laboratoires pharmaceutiques. Le but de cet article n’est en aucun cas de faire le procès de la médecine moderne car sans elle je ne serais même pas là aujourd’hui. Elle m’a sauvé la vie à plusieurs reprises : opération à cœur ouvert lorsque j’étais enfant et hémorragie après la naissance de mon dernier bébé.

D’ailleurs, cette division entre les différents types de médecines appartient à un débat d’un autre âge car désormais recherches scientifiques et études cliniques tendent vers l’intégration de solutions naturelles, en particulier les huiles essentielles. De nombreux hôpitaux les utilisent pour améliorer le bien-être de leurs patients en Europe et aux Etats-Unis notamment. Certains médecins en France ont également suivi des formations d’aromathérapie et sont habilités à prescrire des huiles pour soigner leurs patients.

Pour les situations de santé d’urgence nous pouvons nous estimer heureux de vivre à notre époque ! Mais ce constat ne doit pas nous empêcher de regarder en face une autre réalité inquiétante dont on ne parle que trop peu.

Les effets secondaires des médicaments sont responsables d’au moins 18000 décès chaque année en France. Plus que les suicides et les accidents de la route réunis ! (27 mai 2013, Le Monde)

Ce chiffre ne concerne que les effets secondaires et ne tient pas compte des overdoses accidentelles, ni des décès supplémentaires résultant par exemple d’interactions médicamenteuses ou de mauvaises prescriptions.

Savez-vous combien de décès sont attribués aux effets secondaires des huiles essentielles chaque année en France ? Zéro.

D’ailleurs l’absorption cutanée d’une huile essentielle n’a jamais été fatale (R. Tisserand, 2014). Par contre le nombre d’intoxications non mortelles aux huiles essentielles déclaré aux centres anti-poison est en hausse, avec quelques centaines de cas annuels par département. Ce sont principalement les enfants qui sont victimes d’ingestions accidentelles.

Cet état des lieux vient renforcer ma conviction que le véritable danger des huiles essentielles n’est pas là où nous le croyons… il vient plutôt du manque de confiance en soi, la capacité que nous avons tous à prendre soin de notre santé naturellement et efficacement.

La science derrière les sens…

Une huile essentielle est puissante mais ne fonctionne pas comme un médicament qui est une molécule synthétique testée pour avoir toujours les mêmes effets sur n’importe quel corps. Les multiples molécules naturelles qui composent par exemple l’Origan qui est considéré comme un antibiotique naturel travaillent ensemble (en synergie) ce qui les rend plus fortes pour agir sur les récepteurs biochimiques de notre organisme. Nous sommes dans un processus d’autorégulation du corps alors qu’un médicament fonctionne en inhibant une transmission de signal ou bloquant une enzyme. L’action thérapeutique d’une huile essentielle ne sera pas la même pour tout le monde, et de nombreuses études scientifiques permettent désormais d’expliquer les propriétés spécifiques de telle ou telle molécule aromatique comme le linalol, le menthol, l’alpha pinène ou le géraniol.

En France nous sommes de très gros consommateurs de médicaments et 53 % d’entre nous déclarent pratiquer l’automédication. La consommation de médicaments et produits pharmaceutiques était de 510 € par habitant en 2016 (Comptes nationaux de la santé publique). A ce budget s’ajoute le fait que les Français dépensent 3000 € par an pour prendre soin d’eux, les parfums et produits de toilette représentant près de 60 % des soins et bien personnels (janvier 2017, Insee). Le budget que les ménages allouent à leur santé et leur bien-être est en plein essor !

De l’engouement pour la nourriture BIO à l’utilisation d’essences naturelles pures la démarche est la même : nous sommes de plus en plus conscients de ce que nous mettons « dans » et « sur » notre corps.

Il est donc grand temps d’arrêter d’être ALARMISTE sur un produit naturel et efficace qu’un nombre grandissant de personnes utilisent de toute façon, mais par contre il est nécessaire de devenir acteur de ce changement plutôt que de rester un simple consommateur passif. Cette prise de conscience est la meilleure prévention qui existe pour réduire les risques souvent associés à l’utilisation des huiles essentielles. Apprendre ou réapprendre à se faire confiance dans son aptitude à prendre en main son corps et ses émotions, et cela en toute SÉRÉNITÉ, c’est la mission de la Tribu Essentielle.

Mes 3 astuces pour être toujours serein(e) en utilisant les huiles

Est-ce que je me fais du souci lorsque je diffuse des huiles essentielles ou que je les applique sur ma peau ou celle de mes enfants ? Non car j’ai développé de nouvelles habitudes pour ne plus avoir peur de nous faire du bien et les voici dans l’ordre !

Astuce numéro 1 : PAS d’excuses…

La condition sine qua non pour réussir à optimiser son bien-être de façon naturelle – comme pour tout projet de vie, toute activité ou tout changement – est l’intention véritable (c’est a dire la volonté consciente d’agir « sans excuses »). Lorsque j’ai découvert la puissance des huiles essentielles je ne comprenais pas pourquoi certaines personnes ne voulaient même pas les essayer alors qu’elles étaient en souffrance. Je me rappelle en particulier d’une cousine qui publiait périodiquement sur Facebook ses difficultés avec les poussées d’eczéma de sa fille. Nous avons échangé sur les remèdes naturels qui pourraient l’aider, elle a même été témoin de la disparation des lésions eczémateuses de ma fille grâce aux huiles essentielles… Pourtant jusqu’à ce jour sa fille continue d’utiliser une crème hydrocortisone pour ses rougeurs et démangeaisons car elle n’a pas voulu franchir le pas et leur donner une chance. Pourquoi refusons-nous souvent de changer notre mode de pensée et de garder nos habitudes même quand elles nous desservent ?

Voici les 4 excuses qui nous empêchent d’avancer sur le chemin du bien-être ! Durant les entretiens et formations que j’ai effectuées ces cinq dernières années avec des centaines de personnes sur l’utilisation des huiles j’ai souvent retrouvé au moins deux de ces excuses chez chacune d’entre elle (en tout cas au début).

La première excuse est l’attachement. J’ai pu observer que certaines personnes, à des degrés variés, ne sont pas prêtes à s’ouvrir au changement car elles sont attachées à leur histoire de vie. Cela parait impossible voire choquant de penser que l’on souhaite rester victime de sa situation mais c’est pourtant le premier rempart, sans doute le plus grand, à notre véritable intention de bien-être. Cette excuse se manifeste par différentes phrases du type « quand j’aurai le temps », « la prochaine fois » ou « plus tard », et surtout elle se traduit par l’incapacité à prendre une décision qui puisse changer son quotidien. Il y a quelque chose de rassurant à utiliser toujours les mêmes produits ou raconter toujours les mêmes histoires de santé. Devenir créateur de son bien-être à l’inverse c’est enlever ce qui nous empoisonne la vie ! Et quand on le décide, on découvre alors qu’il existe pour nous y aider toute une communauté de personnes bienveillantes désireuses d’échanger pour le bien de tous.

La peur est le deuxième facteur récurrent et le pendant de l’attachement. Ici il ne s’agit pas de la peur de quitter une situation connue mais plutôt d’aller vers l’inconnu. La plupart des gens vont utiliser un peu de Lavande ou d’Eucalyptus puis s’arrêter là en se disant qu’ils connaissent les huiles. C’était exactement moi d’ailleurs il y a plusieurs années ! Dépenser du temps et de l’argent pour quelque chose de nouveau, que l’on ne connait pas ou très peu, nous demande de faire appel à notre volonté d’apprendre et à notre intuition

L’esprit intuitif est un don sacré et l’esprit rationnel est un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur mais qui a oublié le don. ~Albert Einstein

L’aspect financier est la troisième excuse logique mais pour la majorité d’entre nous c’est un faux problème car nous pouvons rediriger certaines dépenses afin d’acheter différemment. Nous avons la possibilité de choisir, de manière consciente et responsable, un produit sain dont nous connaissons la pureté et le potentiel. Quelle valeur sommes-nous prêts à donner à notre bien-être ? A combien évaluons-nous le prix de notre santé et de celle de nos enfants ?

La quatrième et dernière excuse est la garantie… nous voulons garantir le résultat final ! Mais comme beaucoup de chose dans la vie c’est tout simplement impossible ! Nous avons à faire à une machine humaine et de nombreux paramètres biochimiques et environnementaux propres à chacun sont en jeux. Une chose est sûre c’est en forgeant qu’on devient forgeron ! C’est donc à travers des applications et diffusions régulières de mélanges divers et variés que vous aurez le plus de garantie d’obtenir de vrais résultats. Plus vous pratiquez la science de l’aromathérapie chez vous et plus vous devenez réceptifs et intuitifs. Nous apprenons à nous réapproprier tous nos sens, à être plus sensible aux alertes de notre corps comme à l’importance de créer un environnement sain là où nous vivons et travaillons.

Est-ce que les huiles essentielles utilisées au quotidien vous rendraient plus équilibrés et permettraient d’optimiser votre santé et celle de vos proches ? Très certainement car cela fonctionne pour nous et pour des millions d’autres familles partout dans le monde. Mais personne ne peut l’affirmer. Et surtout il vous appartient de décider d’en faire l’expérience, de laisser tomber les barrières qui vous empêchent de devenir acteur de votre bien-être !

Astuce numéro 2 : PAS de compromis sur la qualité…

S’il y a bien un domaine où l’on ne doit jamais acheter au rabais c’est bien celui de la santé ! En France nous sommes inondés de marques en tout genre qui se disent naturelles, mais le sont-elles vraiment ? Acheter ses huiles en pharmacie n’est pas non plus en soi un gage de qualité. Malheureusement n’importe qui peut écrire sur un flacon d’huile essentielle qu’elle est 100% pure alors qu’elle renferme des huiles frelatées ou des additifs synthétiques. Savez-vous que le label BIO de l’Union européenne et celui de la France (AB) sont attribués dès lors que 95 % des composants du produit sont issus de l’agriculture biologique… Super et dans les 5 % restant il y a quoi exactement ?! Savez-vous aussi que les labels tels que HECT (Huile Essentielle ChémoTypée) ou HEBBD (Huile Essentielle Botaniquement et Biochimiquement Définie) fonctionnent sur un principe d’auto-labellisation, c’est à dire qu’il n’y a aucune vérification par un organisme de contrôle indépendant. Enfin, très important, la grande majorité des compagnies qui vendent des huiles essentielles sont en fait uniquement de simples revendeurs et pratiquement aucune ne distille elle-même.

Heureusement j’ai trouvé la solution de confiance à tous ces problèmes de qualité… je n’achète mes huiles essentielles que chez Young Living, pionnier de l’aromathérapie thérapeutique depuis 1994. Avec 16 fermes partout dans le monde cette compagnie contrôle de façon rigoureuse l’ensemble du processus de production de la graine au flacon. En effet elle cultive elle-même ses plantes suivant un cahier des charges rigoureux et des pratiques agricoles strictement biologiques, elle les distille au moment optimum pour garantir le maximum de propriétés thérapeutiques, et elle effectue des tests internes (ainsi que des tests par des laboratoires tiers indépendants aux normes AFNOR / ISO) pour garantir qu’aucuns pesticides ou métaux lourds ne se trouvent dans leurs huiles essentielles. 100% du produit doit être PUR.

« Oh My God they are American! » Pas de craintes à avoir là non plus, car si leurs principaux laboratoires d’analyses se trouvent en Équateur et aux Etats-Unis, leur lavande est bel et bien française ! Si vous ne connaissez pas personnellement le producteur vous ne pourrez jamais être certain de la qualité de ce que vous achetez… Or la compagnie Young Living a une politique de portes ouvertes toute l’année. En août 2016 j’ai voulu voir de mes propres yeux où poussait mon Romarin, ma Sauge sclarée, ma Lavande… et je suis allée visiter leur ferme de Simiane-la-Rotonde en Provence. Là-bas j’ai rencontré les agriculteurs travaillant sur l’exploitation et même assisté à la distillation du Lavandin. Ma confiance en cette marque et dans la qualité de leurs huiles n’en fut que renforcée !

Astuce numéro 3 – QUE du bonheur à diffuser !

Comme toute substance active, il y a toujours un risque de réaction car sinon elles ne seraient pas assez puissantes pour être dignes d’intérêt. Gardez à l’esprit qu’une sensibilisation peut se produire avec pratiquement n’importe quel produit ! Pensez aux colorations pour cheveux, aux autres produits de coiffure et d’entretien, aux cosmétiques en tout genre, aux médicaments bien sûr mais aussi tout simplement à la nourriture ! On ne s’arrête pas de manger pour autant. Jusqu’à présent les scientifiques n’ont pas observé d’anticorps produits en réponse à des composés d’huiles essentielles, ce qui est une bonne nouvelle car cela signifie que les huiles essentielles ne sont pas en elles-mêmes allergènes bien que des dermatites irritantes puissent se produire à leur contact (Johnson 2014). D’où l’importance avec chaque nouvelle huile essentielle de toujours faire un test cutané, dans le pli du coude par exemple, et surtout de bien la diluer avec une huile végétale ! A ceci s’ajoute des précautions d’usages évidentes comme toujours les tenir hors de portée des enfants. Pour éviter toute prise de tête je partage avec vous nos 8 règles d’or faciles à mettre en œuvre dès maintenant :

  1. Avant de les appliquer sur la peau nous diluons toujours les huiles essentielles dans une huile végétale comme l’amande douce (ceci est impératif pour les moins de 6 ans). Cela permet aussi de réaliser d’excellents massages qui régalent toute la famille…
  2. Sur quel endroit du corps les utiliser ? Les pieds sont le site d’application le plus sûr et privilégié pour nos enfants. Pour les adultes nous choisissons souvent le poignet ou l’os derrière les oreilles – la mastoïde.
  3. En application locale nous n’utilisons que 1 à 2 gouttes à la fois, sans jamais dépasser 4 gouttes pour un adulte. Cette quantité (bien moindre que ce que beaucoup de marques préconisent) correspond au dosage recommandé pour l’utilisation d’huiles essentielles de qualité thérapeutique supérieure.
  4. Nous n’ingérons presque jamais ; et si nous consommons parfois des huiles essentielles, comme par exemple le mélange DiGize pour soutenir notre système digestif, nous ne le faisons qu’occasionnellement.
  5. En cas de sensation de chaleur ou d’irritation : appliquez une huile végétale en grande quantité sur la partie concernée puis essuyer avec une serviette. N’utilisez jamais d’eau pour rincer.
  6. Les huiles essentielles sont plus efficaces lorsqu’elles sont utilisées régulièrement. Nous suivons avec elles exactement le même raisonnement que celui d’ajouter plus de fruits et légumes frais dans nos assiettes. Les huiles permettent de booster notre système immunitaire, de se sentir mieux dans sa tête, et d’avoir toujours un temps d’avance pour garantir un bien-être maximum à toute la famille.
  7. Nous apprenons à les utiliser ! Cette autoformation nous permet d’avoir confiance dans notre capacité à bénéficier des essences végétales en toute sécurité. Mais pas seulement car nous découvrons aussi à travers les huiles de nouveaux concepts comme la fréquence énergétique et électromagnétique de notre corps, le pouvoir de l’odorat, la communication des plantes, l’épigénétique… Des univers fascinants s’ouvrent à nous.
  8. L’inhalation à l’aide d’un diffuseur est le moyen le plus sûr d’administrer des huiles essentielles avec des résultats psychologiques et physiologiques remarquables. Nous avons plusieurs diffuseurs à la maison pour ne pas faire de jaloux le soir. Diffuser pour le plaisir et pas uniquement dans l’optique de soigner voilà la véritable clé du bonheur !

Attention effets secondaires désirables ! Que se passe-t-il quand vous utilisez les huiles de façon régulière ?

Voici une liste d’effets secondaires désirables produits par les huiles essentielles individuelles et les mélanges que nous utilisons les plus fréquemment. Attention car vous risquez de les avoir tous, avec une sérénité retrouvée en plus ! Cette liste est bien loin d’être exhaustive, elle ne constitue qu’un aperçu de ce que nous vivons au quotidien.

La Lavande (Lavandula angustifolia)

  • favorise un sommeil réparateur – « 5 gouttes dans le diffuseur sur la table de nuit de mamie ! »
  • détend le corps et l’esprit – « Un massage ma chérie ? »
  • aide à la cicatrisation – « Cette coupure date d’hier pourtant on dirait qu’elle a déjà une semaine. »

Le Citron (Citrus limon)

  • aide au processus naturel de détox du corps – « Une petite goutte le matin dans mon miel miam miam. »
  • aide les défenses naturelles de l’organisme – « Tu n’as pas l’air au top de ta forme ma fille, un petit massage des pieds te fera du bien. »

La Menthe poivrée (Mentha piperata)

  • aide à la digestion – « Quel festin ! Tiens une petite goutte sur le ventre pour toi aussi. »
  • aide à la concentration mentale – « Mon grand n’oublie pas de diffuser dans ta chambre pendant que tu révises pour ton examen. »

L’Encens (Boswellia carterii)

  • favorise la régénération cellulaire de la peau – « Une goutte dans ma crème de jour pour minimiser les rides. »

Le mélange Thieves (Clou de girofle, Citron, Cannelle, Eucalyptus radiata et Romarin)

  • nettoie et purifie – « Adieu produits ménagers nocifs ! Enfin un sol propre sur lequel bébé peut ramper sans danger. »
  • favorise l’immunité – « Il y a quelque chose qui traîne en ce moment, je le sens dans ma gorge, mettons le diffuseur en marche dans le salon. »

Le mélange Purification (Citronnelle, Romarin, Arbre à thé, Lavandin et Myrte)

  • neutralise les odeurs – « Quelques gouttes dans les chaussures de papa et tout le placard sent bien meilleur ! »

Le mélange PanAway (Gaulthérie, Hélichryse italienne, Clou de girofle et Menthe poivrée)

  • minimise les tensions articulaires et musculaires – « Maintenant je suis prêt pour ma compétition de sport. »

Le mélange RC (Marjolaine, Myrte, Pin, Lavande, Cyprès, Épinette noire, Menthe poivrée et 3 Eucalyptus)

  • soutient le système respiratoire – « Pour mon petit nez qui coule… »

Le mélange Stress Away (Copaïer, Citron vert, Cèdre de l’Atlas, Vanille, Ocotea et Lavande)

  • soulage la tension occasionnelle et le stress – « Non seulement tu as l’air zen mais en plus tu sens trop bon : c’est quoi ton nouveau parfum ? »

Retrouver toutes ces 12 huiles indispensables dans le Kit de Démarrage Premium de Young Living !

Il reste tout de même un danger que l’on ne peut écarter : c’est l’addiction à son bien-être retrouvé mais contrairement à la cigarette celle-ci est bonne pour la santé ! D’ailleurs savez-vous que vous pouvez utiliser les huiles essentielles pour vous aider à arrêter de fumer ?